André Ailhaud
Collège
Volx
 

Option PCSC : « Mais qui a re-tué M. Dupont ? »

samedi 13 avril 2013, par Administrateur

Par Juliette Gabet.
Le jeudi 04 Avril 2013, la classe de PCSC a reçu les TIC, (Technicien
d’Identification Criminelle).
Les missions principales des TIC sont d’effectuer les investigations techniques et scientifiques sur les scènes d’infraction (recherche, prélèvement et conditionnement de traces et indices), assister les médecins lors des
autopsies, contrôler...
Ils font parti de la PTS (police technique et scientifique) : ils réunissent
l’ensemble des services qui concourent à l’identification des auteurs d’infractions.
La police technique commence par chercher où se sont produits les crimes et délits, puis trouve et analyse des traces ou des indices (empreintes, preuves matérielles). Ensuite elle identifie les personnes impliquées.
La police scientifique, elle, se dédie plus particulièrement à l’analyse en
laboratoire des traces et indices matériels recueillis.
Pour faire parti de la PTS, il faut faire environ deux mois de formation au
CNFPJ ( Centre National de Formation à la Police Judiciaire ) à Fontainebleau (vers Paris). Ensuite, il faut passer par l’armée.

JPEG - 18.3 ko
Un pionnier de la recherche sur les indices


Le principe de LOCARD :« Nul ne peut agir avec l’intensité que suppose
l’action criminelle sans laisser des marques multiples de son passage » ;« Tantôt le malfaiteur a laissé sur les lieux les marques de son activité, tantôt, par une action inverse, il a emporté sur son corps ou sur ses vêtements les indices de son séjour ou de son geste. » . Edmond Locard (médecin légiste) est le fondateur du premier laboratoire scientifique ainsi que le créateur de la police criminelle. Il estime donc que les empreintes et les traces sont la clé pour trouver la personne concernée. Les indices contiennent souvent de l’ADN qui déterminera qui est le criminel. Edmond Locard est un pionnier de la
recherche sur les indices.
Alphonse Bertillon, lui est basé sur l’anthropométrie judiciaire. Cette technique consiste à prendre des mesures du corps humain, avec des
photographies de face et de profil.


Scène de crime au collège A. Ailhaud...

Les élèves se sont prêtés au jeu de l’investigation policière. Déroulement en trois épisodes :

JPEG - 140.9 ko
épisode 1 _ Mais qui a tué M. Dupont ?
JPEG - 114.4 ko
épisode 2 _ Mais qui a re-tué M. Dupont ?
JPEG - 119.9 ko
épisode 3 _ Mais qui a re-re-tué M Dupont ?
 
Collège André Ailhaud – Rue Pierre Mendes France - 04130 Volx – Responsable de publication : Le(a) Chef d'établissement
Dernière mise à jour : jeudi 11 juillet 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille